Risque élevé de sécheresse dans la région Centre ces trois prochains mois (photo: VNA)

 

Selon le Centre national de prévision hydrométéorologique (NCHMF), cette sécheresse entraînerait une intrusion d'eau salée aux embouchures des fleuves dans les zones centrale et méridionale de la région Centre.

De fin février à mai, les précipitations seraient inférieures à la moyenne de nombreuses années dans les Hauts Plateaux du Centre, dans les régions Centre-Sud et dans le Sud. De petites inondations pourraient se produire sur les rivières à partir de la deuxième moitié de mai.

Le NCHMF a également prédit que l'intrusion d'eau salée aux embouchures des rivières du Sud serait plus grave qu'en 2017 et 2018. Il a recommandé aux localités du Sud de se préparer à faire face à la situation.

Par ailleurs, la saison des orages en mer Orientale devrait arriver plus tard que la moyenne de nombreuses années, a-t-il noté, mettant en garde contre vents forts, orages et tempêtes de grêle à l’échelle nationale pendant la période de transition d’avril à mai.

CPV