Le séminaire de formation aux techniques de traduction est organisé du 18 au 25 juillet à l’Académie diplomatique du Vietnam (photo: VNA)

 

Le séminaire de formation aux techniques de traduction est organisé du 18 au 25 juillet à l’Académie diplomatique du Vietnam.

La formation sur les techniques de traduction est animée par des experts chevronnés tels Duong Nguyên Quôc Vinh, directeur adjoint du Centre national de traduction et d’interprétation du ministère des Affaires étrangères, et Jean-François Allain, traducteur au Réseau francophone de traducteurs et d’interprètes de conférence (REFTIC).

Ce séminaire regroupe une quinzaine de diplomates et fonctionnaires travaillant dans différents domaines et désireux de renforcer leurs compétences personnelles. Certains parmi eux ont l’ambition d’intégrer le REFTIC.

Améliorer la qualité des ressources humaines

Dans son discours inaugural, Pham Thi Thanh Huyên, doyenne de la Faculté de français de l’Académie diplomatique du Vietnam (ADV), a apprécié les efforts des parties impliquées dans la mise en œuvre du projet de l’IFE (Initiative Francophone d’Établissement), qui «a permis à une quarantaine de diplomates et fonctionnaires vietnamiens aussi bien que de futurs diplomates de renforcer leurs capacités en français dans le domaine des relations internationales», a-t-elle souligné.

À noter que cette initiative a été signée entre l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Académie diplomatique du Vietnam.

Poursuivant cette présentation, Eric-Normand Thibeault, directeur régional de l’OIF pour l’Asie et le Pacifique, a précisé : «L’IFE a répondu à des besoins de l’ADV et du ministère des Affaires étrangères en formation de formateurs, en renforcement des capacités des diplomates dans la négociation en français de traités ou d’accords internationaux». Les représentants de l’OIF et de l’ADV ont espéré que ce séminaire, réservé aux hauts fonctionnaires ayant déjà de larges connaissances en français, donnerait «un nouvel élan» aux efforts communs, avec l’objectif d’améliorer la qualité des ressources humaines au service de l’intégration internationale du Vietnam.

À savoir également que le projet de l’IFE est le fruit d’une longue concertation et d’une fructueuse collaboration entre l’ADV, l’OIF et le REFTIC. Cela a été concrétisé par un mémorandum signé entre l’ADV et l’OIF, lequel vise à consolider les compétences en français des diplomates et fonctionnaires nationaux en charge des dossiers internationaux, puis à accroître la présence de la langue française et du plurilinguisme sur la scène internationale.

CPV/CVN