Photo: VNA

 

Depuis 2014, le Centre international d'information et de réseautage pour le patrimoine culturel immatériel dans la région Asie-Pacifique (ICHCAP) organise des conférences internationales sur le PCI tous les deux ans, en tant que plateformes de réseautage pour les ONG. Cette conférence portera principalement sur le travail des ONG dans le domaine du PCI en Asie-Pacifique.

La conférence, de trois jours, voit la participation de représentants de 35 organisations de 16 pays. Les discussions portent sur les relations entre patrimoines culturels immatériels et développement durable.

Les délégués échangent des points de vue et expériences sur des projets liés au rôle et au potentiel des ONG en matière de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, de sensibilisation sur le travail de PCI en faveur du développement durable, de développement complet des villes et communautés par le biais de vulgarisation des connaissances sur le PCI et de propositions pour améliorer le soutien des ONG pour leur conservation.

Cette conférence comprendra également une session spéciale sur la sauvegarde du PCI au Vietnam, au cours de laquelle les intervenants devraient discuter des 15 années de mise en œuvre de la Convention de l'UNESCO de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.

Nong Quoc Thanh, chef adjoint du Département du patrimoine culturel du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, a déclaré que le Vietnam fut l'un des 30 premiers pays à participer à la Convention de 2003.

Le Vietnam possède actuellement 62.283 PCI confirmés, dont 271 patrimoines nationaux et 12 patrimoines reconnus par l'UNESCO. En inscrivant les héritages locaux sur les listes nationales et internationales, ils ont fourni la motivation nécessaire pour relancer les efforts de conservation.

Outre les contributions d'organisations sociales, le Vietnam espère recevoir le soutien d'experts étrangers, en termes d'approche, d'expériences et de ressources, afin de protéger et promouvoir ses patrimoines culturels, a ajouté Thanh.

Phan Thanh Hai, directeur du Centre de conservation des monuments de Hue, a souligné que Thua Thien-Hue possède cinq patrimoines reconnus par l'UNESCO, tous de la dynastie des Nguyen.

CPV