Photo d'illustration: www.tinmoitruong.vn

 

Des scientifiques américains, australiens, japonais, singapouriens et vietnamiens ont organisé des discussions sur 20 sujets au cours de cet atelier organisé par le Centre international des sciences et de l'éducation interdisciplinaire (ICISE) et l'Association Rencontre du Vietnam.

Le professeur Ross Smith, président de la Société de la toxicologie environnementale et de la chimie, a déclaré que l'atelier s'est penché sur les solutions aux problèmes environnementaux et au développement des ressources humaines au service de la gestion environnementale future.

L'atelier a montré que le Vietnam est confronté à des problèmes environnementaux, en particulier dans ses parcs industriels et zones urbaines. Le lent développement des sciences pour l'évaluation des impacts sur l'environnement limite la compréhension des effets des polluants sur l'environnement, rendant difficile l'élaboration de normes de gestion de l'environnement.

Le Dr Kuan Chun Lee, de la Société de toxicologie environnementale et de chimie de l'Asie-Pacifique, a souligné la nécessité de promouvoir les recherches scientifiques et l'application des résultats de la recherche dans la gestion de l'environnement.

L'événement a permis au Vietnam de prendre connaissance d'expériences de gestion environnementale partagées par des représentants de grandes universités du monde, du Japon, du Département américain de l'environnement et du ministère australien de l'Energie et de l'Environnement.

L'Institut de recherche interdisciplinaire en sciences et éducation (IFIRSE) du ICISE a prévu de créer un programme de coopération en matière de recherche et de formation avec le Vietnam afin d'aider le pays à mieux gérer l'environnement.

CPV