Cérémonie d'admission du professeur agrégé-docteur Nguyên Ngoc Diên à l'Académie française des Sciences d'Outre-Mer. Photo: NDEL. 

L’événement a enregistré la présence de l’ambassadeur vietnamien en France, Nguyên Ngoc Son, du président de l'Académie française des Sciences d'Outre-Mer, Yves Gazza, ainsi que de nombreux professeurs et docteurs de cet établissement français.

Lors de sa prise de parole, le président de l'Académie française des Sciences d'Outre-Mer, Yves Gazza, a félicité Nguyên Ngoc Diên d’être officiellement devenu membre de son académie. Il a souhaité que le professeur agrégé Nguyên Ngoc Diên, avec ses connaissances érudites, contribue activement au développement des activités de recherche et d'enseignement au Vietnam mais aussi à l'Académie française des Sciences d'Outre-Mer.

Pour devenir membre officiel de l'Académie française des Sciences d'Outre-Mer, le candidat doit être expérimenté dans la recherche scientifique ; se distinguer par des ouvrages, études, travaux et recherches entrant dans le cadre des activités de l'Académie ; ou rendre des services éminents au développement culturel, scientifique, économique, technique, humain et à la promotion des progrès sociaux.

Le professeur agrégé-docteur Nguyên Ngoc Diên, de son côté, a exprimé son honneur d’être le premier Vietnamien à devenir membre officiel de cet institut français. Il s’agit pour lui d’une bonne occasion de promouvoir l’image du Vietnam auprès des amis internationaux.

Il a aussi promis de jouer le rôle de passerelle entre le Vietnam et les pays du monde.

Nguyên Ngoc Diên est né en 1959 et est un expert en droit. Actuellement, il est le recteur adjoint de l'Université d'économie et de droit relevant de l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville.

Auparavant, Nguyên Ngoc Diên s’est vu honorer du titre Chevalier de la Légion d'honneur pour sa contribution au développement des relations franco-vietnamiennes. Il est également membre du Conseil d'administration de l'Agence universitaire francophone (AUF) et président de l'Association des Universités francophones de la région Asie-Pacifique.

CPV/NDEL