Photo d'illustration/Vnexpress

Cette vitesse est plus élevée que celle de certains  pays d'Asie du Sud-Est tels que le Laos (98e, 4,29 Mb/s), le Cambodge (103e, 4,1 Mb/s) ou l'Indonésie (83e, à 5,77 Mb/s, mais moins qu’en Thaïlande (40e, 17,6 Mb/s) ou en Malaisie (48e, 13,3 Mb/s). 

Toujours selon M-Lab, la vitesse moyenne d'Internet mondiale a augmenté de 23% en un an, passant de 7,4 Mb/s à 9,1 Mb/s. L'étude a été menée du 30 mai 2017 au 29 mai 2018, avec plus de 163 millions de tests dans le monde.

Singapour est en tête 60 Mb/s, suivi par la Suède, 46 Mb/s et le Danemark, 43 Mb/s.


CPV