Un chauffeur de cyclo s'arrête devant un magasin fermé pour COVID-19 sur la rue Dao Duy Tu (Hanoi). Photo: Giang Huy.


Selon le député de la province de Thanh Hoa, Bui Sy Loi, au cours des 4 premiers mois de l’année, le taux de chômage a augmenté de 20% par rapport à la même période de 2019. Début juin, le pays comptait un demi-million de travailleurs bénéficiant d'allocations   chômage.

L'emploi et la création de nouveaux emplois ont également diminué rapidement. D’après M. Bui Sy Loi, actuellement, le taux de création de nouveaux emplois n'est que de 77% par rapport à la même période de 2019, tandis que le taux de nouveaux entrants sur le marché n'est que de 75,4%, le plus bas niveau en 10 ans.

En particulier, le nombre d'entreprises suspendant temporairement de cotiser pour les pensions de retraite et de réversion s’est élevé à 1.400, ce qui montre la situation difficile des affaires et de la production.

Bui Sy Loi a suggéré que le gouvernement continue d'ajuster les conditions et les critères pour soutenir les entreprises et les employés bénéficiant du plan d'aide de 62.000 milliards de dongs.

Fournissant plus d'informations, M. Loi a déclaré qu'actuellement, le pays compte 16 millions d'employés ayant droit à ce plan sur une prévision de plus de 20 millions d'employés qui y ont droit.

Concernant le plan d’assistance de 16.000 milliards de dongs pour les entreprises afin de payer les salaires des travailleurs, selon le député de la province de Thanh Hoa, les entreprises n'y ont pas encore eu accès. Aussi a-t-il demandé au gouvernement de réduire les conditions et  critères pour la mise en œuvre de ce programme.

CPV