La désinfection des avions après avoir rapatrié des Vietnamiens de l'étranger. Photo: Vnexpress


Selon le Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID-19, à 6h le 28 mai, le Vietnam n’a détecté aucun nouveau cas de contamination au coronavirus de SARS-CoV-2au sein de la communauté. Le nombre de cas infectés est toujours de 327, dont 278 guéris.

Parmi 49 patients traités dans 9 établissements de santé, huit ont été testés négatifs au coronavirus une fois; dix-sept autres, au moins deux fois.

Lors d'une réunion du Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le COVID-19, tenue jeudi 28 mai à Hanoï, le vice-ministre de la Santé Nguyen Thanh Long a estimé  que si le Vietnam contrôlait très bien la situation épidémique,   l'épidémie était encore très compliquée dans le monde.

Dans le contexte où le Vietnam a commencé à accueillir des experts étrangers et des travailleurs de haute technologie pour travailler et rapatrier ses citoyens des pays et territoires touchés par l'épidémie, le risque d'intrusion  dans le pays est très grande.

Par conséquent, le vice-ministre de la Santé Nguyen Thanh Long a jugé nécessaire de  gérer strictement les entrées, y compris les pilotes et membres d'équipage des vols internationaux. 

CPV