Cérémonie de signature entre le ministère de l'Agriculture et du Développement rural et la JICA. Photo : VGP

Le projet, d’un coût de 18,2 millions de dollars dont 1,8 milliard de yens japonais d’APD non remboursable (plus de 16,65 millions de dollars), sera réalisé pendant 36 mois.

L'objectif est d’établir un système d’opération et de gestion de trois grands barrages en activité, en liaison avec la prévention des catastrophes naturelles dans le bassin de la rivière des Parfums ou rivière  Huong (province de Thua Thien Hue), un réseau d'informations et de mesures de prévisions, d'alerte d'urgence pour minimiser les dommages causés par les inondations. Par ailleurs, le projet permettra également de compléter le processus de fonctionnement du réservoir sur le bassin de la rivière, soutenant la prise de décision des organes de gestion.

Le projet permettra de réduire les pertes humaines et matérielles causées par les inondations, par l’établissement d’un cadre de fonctionnement du réservoir en cas d'urgence et la construction d’un système de prévision et d'alerte pour les zones  à risque.

Selon le vice-ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Hoang Van Thang, ce projet fournira non seulement des équipements pour les activités de prévision, d'alerte contre les inondations sur le bassin de la rivière Huong, mais aussi ouvrira une nouvelle approche en termes de technologie et de méthodes de prévention des inondations. Les résultats seront reproduits à l'échelle nationale.

CPV