Les habitants dans les zones inondées se placent en bateau. Photo: VNA

L'ambassadeur du Vietnam au Laos, Nguyen Ba Hung, a remercié l​'AALV et a promis de ​transmettre rapidement ​cette somme aux bénéficiaires au Vietnam.

Somdee Bounkhun, chef adjoint de la Commission centrale des affaires extérieures du Parti populaire révolutionnaire du Laos (PPRL), s'est déclaré convaincu que la population vietnamienne dans les régions touchées par les inondations surmonterait au plus tôt les difficultés afin de stabiliser rapidement leur vie.

Le même jour, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying a déclaré que la Chine était prête à soutenir le Vietnam dans les opérations de secours et de règlement des conséquences causées par le typhon Damrey.

Le secrétaire général du Parti communiste et président chinois, Xi Jinping, a déjà adressé des messages de sympathie au secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong, et au président vietnamien Trân Dai Quang, suite au typhon Damrey qui a ravagé ces derniers jours des provinces du Centre Vietnam.

Le gouvernement chinois a lancé un mécanisme d'aide humanitaire d'urgence à l'étranger et fournira l'aide nécessaire au Vietnam dès que possible.

Auparavant, le président russe Vladimir Poutine a ordonné d'accorder au Vietnam 5 millions de dollars pour remédier aux conséquences du typhon Damrey. La Russie a envoyé un avion-cargo Il-76 ​apportant des marchandises au Vietnam pour aider les victimes.

Les gouvernements américain et sud-coréen ont annoncé octroyer une aide humanitaire de plus de deux millions de dollars pour soutenir le Vietnam.

Récemment, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a approuvé le plan d’envoi du riz aux sinistrés du typhon Damrey.

Il a décidé d’accorder immédiatement 500 tonnes de riz aux sinistrés dans les provinces de Binh Dinh, Khanh Hoa, Phu Yên, Quang Nam, Quang Ngai et Thua Thiên-Hué.

Précédemment, le chef du gouvernement a présidé une visio-conférence sur la réparation des dégâts causés par le typhon Damrey. Il a demandé aux autorités des localités sinistrées de poursuivre la recherche des portés disparus, de soigner les blessés, d’aider les familles sinistrées et d’éviter la famine.

Selon ​un bilan provisoire, le typhon Damrey, qui a frappé samedi 4 novembre des provinces du Centre accompagné de pluies diluviennes ayant atteint des cumuls de 500 à 700 mm, a fait 89 morts, 18 disparus et 174 blessés.

Les inondations survenues suite au passage du typhon ont détruit des milliers de maisons et détérioré des centaines d’autres. Des milliers de bateaux de pêche ont été coulés. De nombreuses infrastructures ont été détériorées. Une large superficie de riziculture et de cultures maraîchères sont sous l’eau. Les pluies torrentielles continuelles ont fait monter les fleuves, isolé de nombreuses localités et bloqué la circulation.

CPV/VNA