Photo d'illustration (Internet)

 

Selon le centre local de médecine préventive, la province a recensé plus de 20 cas de dengue chaque semaine, soit près de 600 cas depuis le début de l'année.

De janvier à mai, le nombre de cas de main-pied-bouche a été multiplié par trois fois par rapport à la même période de 2015, avec 410 patients, tandis que plus de 3.000 personnes ont eu des diarrhées.

Ces personnes vivent principalement dans la ville de Buon Ma Thuot et les districts de Buon Don, Krong Bong et de Krong Nang.

Le secteur local de la santé a travaillé à prévenir les maladies contagieuses en intensifiant les vaccinations, en luttant contre les moustiques et en encourageant les gens à concerner un environnement de vie propre.

Il a également conseillé aux sections locales de prendre des mesures pour éviter la maladie de main-pied-bouche chez les enfants, notamment en gardant les sols et les jouets propres, en consommant des aliments bien cuits, et en se lavant les mains au savon. 

CPV