L’ambassadeur de France au Vietnam Bertrand Lortholary s’exprime à la conférence. Photo : LM

A l’heure où le  rythme des innovations médicales s’accélère,  la pérennité des systèmes de santé, et notamment la question de leur équilibre budgétaire, sont devenues un enjeu central  pour les différentes parties concernées. Les objectifs d’économies à court terme  s’avérant insuffisants,  il apparaît  important d’intégrer  une vision plus  globale  et à plus long terme, reposant notamment  sur le bon usage du médicament,  dans le double  objectif  d’optimiser l’efficacité des traitements thérapeutiques et les coûts de santé.  

C’est dans ce contexte que  French Healthcare Vietnam a organisé, en partenariat avec  le LEEM (Les Entreprises du Médicament)  et la Sécurité Sociale du Vietnam,  à l’ambassade de France à Hanoi, une conférence suivie d’un atelier de travail consacré au bon usage du médicament.

L’évènement a vu la participation de l’ambassadeur de France au Vietnam Bertrand Lortholary, du directeur général adjoint de la Sécurité Sociale du Vietnam Pham Luong Son, des représentants du ministère de la Santé et de la Sécurité sociale du Vietnam, des membres de French Healthcare Vietnam, des représentants du LEEM, des experts médicaux venus de France et des Etats-Unis.

Dans son discours, Bertrand Lortholary a souligné que "cette conférence, qui sera suivie d’un workshop, est le premier événement organisé par French Healthcare Vietnam, et sera suivi par de nombreux autres projets et conférences".

"Les actions mises en place par FHV ont pour objectif principal de renforcer les partenariats entre le Vietnam et la France dans tous les domaines de la santé: des équipements et dispositifs médicaux aux technologies numériques, à l’industrie pharmaceutique, l’ingénierie et la construction hospitalière, l’assurance, la "silver" économie", a-t-il ajouté.

Les délégués à la conférence. Photo : LM

A cette occasion, des experts français ont partagé leurs expertises et expériences du bon usage dans le cadre de gestion des traitements thérapeutiques dans le diabète et les maladies infectieuses.

Lancé en janvier 2018, durant la visite officielle au Vietnam de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’état auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, French Healthcare Vietnam est le 11ème club santé au monde, le 4ème en Asie après la Chine, la République de Corée, les pays du Golfe persique (GCC) et le 1er en Asie du Sud-Est. Il  rassemble aujourd’hui une  trentaine d’entités représentant l’ensemble des acteurs de la santé, des industriels, mais également des médecins et pharmaciens, universitaires, représentants des fédérations et des  administrations  françaises. Tous les secteurs y sont représentés: le diagnostic in vitro, les équipements et dispositifs médicaux, les technologies numériques (e-santé), l’industrie pharmaceutique, l’ingénierie et la construction hospitalière, les établissements de soins, les sociétés de services telles que l’assurance et le  conseil, la "silver" économie. French Healthcare Vietnam a pour objectif de développer la coopération franco-vietnamienne dans tous les domaines de la santé.

Le Mai