Photo d'illustration/Zing


Selon le Comité national de pilotage pour la prévention et la lutte contre le COVID-19, le Vietnam n’a détecté aucun nouveau cas de contamination le matin du 16 juin. Le nombre de personnes infectées est toujours de 334, dont 297 guéries.

Les patients sont en cours de traitement dans sept établissements sanitaires. Parmi eux, deux ont été testés négatif au coronavirus une fois; et trois au moins deux fois.

Parmi les cas confirmés, 194 viennent de l'étranger et ont été placés en quarantaine dès leur entrée dans le pays; les autres ont été infectés dans la communauté.

Hier, des experts en médecine préventive ont estimé que "le retour du coronavirus à Pékin est un  avertissement pour le Vietnam". Dans cette situation, les autorités et les habitants doivent suivre strictement les directives de surveillance et de prévention afin d'éviter une résurgence de l'épidémie au Vietnam.

Le plus grave patient, un Britannique, est désormais capable de bien communiquer. Ses fonctions rénales se sont   rétablies, ses fonctions cardiaque et hépatique sont bonnes. Il a arrêté tous les antibiotiques.

Dans le monde, plus de 8 millions de cas de nouveau coronavirus, parmi lesquels plus de 435.000 décès, ont été officiellement recensés, dont plus de la moitié en Europe et aux Etats-Unis.

CPV