Le programme "Partager la douleur des victimes de l’agent orange". Photo: VNA

Ce programme avait pour but de permettre aux habitants et amis internationaux de mieux comprendre la guerre chimique menée par les États-Unis au Vietnam, a fait savoir le président de l’Association des victimes de l’agent orange de Da Nang, To Nam.

Les victimes sont toutes très misérables et ont toujours besoin de recevoir la sympathie, le partage, l’encouragement et l’assistance de toute la société. Le programme étaient également un remerciement pour les dirigeants,  organisations et  individus qui  ont été au chevet des plus de 5.000 victimes de l'agent orange / dioxine de la ville ces dernières années.

Lancé mi-juin 2019, le programme a reçu le soutien de plus de 245 organisations et particuliers, pour un montant total de plus de 6,13 milliards de dongs. En outre, le programme a également appelé les donateurs dans l'ensemble du pays et de la ville de Da Nang, en particulier, à envoyer des messages depuis leur téléphone mobile (code DACAM à envoyer au 1409) afin d'exprimer leur soutien: chaque message est facturé 20.000 dôngs. Le programme de messagerie en faveur des victimes de l'agent orange et leurs familles se poursuit jusqu'au 24 septembre.

Lors du programme, le comité d’organisation a remis 21 cadeaux à des familles de victimes de l’agent orange/dioxine en difficulté, d’une valeur unitaire de 700.000 dongs.

En 2018, l’Association des victimes de l’agent orange de Da Nang a reçu plus de 6,4 milliards de dongs pour des activités de remise de cadeaux, de bourses d'études, de parrainage, de soins, de traitements médicaux, de formations professionnelles, et de divertissements, en faveur des plus de 5.000 victimes de la ville.

CPV