Photo d’illustration/Kinhtevadubao

Selon le Département de gestion des travailleurs vietnamiens à l’étranger, 116.675 Vietnamiens ont été envoyés travailler à l’étranger depuis janvier, dont 41.636 femmes, dépassant l’objectif fixé et réalisant 106,07% du plan annuel.

Pour le seul mois d’octobre, ils ont été 14.548, dont 4.978 femmes. Les destinations principales demeurent le Japon avec 8.078 travailleurs, Taïwan (Chine), 5.373, la République de Corée, 522,… D’autres marchés importants  sont l’Algérie (102), l’Arabie Saoudite (120),…

Les trois derniers mois de 2018, de nouvelles politiques visant les marchés potentiels seront également adoptées, offrant davantage de possibilités aux travailleurs vietnamiens.

Le 5 novembre, l’Australie a annoncé un assouplissement du visa d’entrée temporaire afin de permettre à son secteur agricole d’embaucher  plus de saisonniers.

Récemment, le gouvernement japonais a présenté à l'Assemblée nationale un projet de loi révisé sur le contrôle de l’immigration afin d'accueillir davantage de travailleurs étrangers et de remédier à la grave pénurie de main-d'œuvre japonaise. Si cette nouvelle politique entre en vigueur en avril 2019, le Japon accueillera environ 40.000 travailleurs étrangers au cours de l'exercice 2019.

CPV