Photo : VNA

 

S'exprimant lors de la cérémonie de signature, le président du Comité populaire provincial Nguyen Van Son a déclaré que Ha Giang a déployé neuf programmes et projets financés par la Banque mondiale pour un coût total de plus de 1.990 milliards de dongs (86,5 millions de dollars) au cours de la période 2011-2020, quatre d'entre eux ont été achevés et les autres sont en cours.

Dans le cadre de ce nouveau cadre, la BM au Vietnam s'associera aux autorités d’Ha Giang pour développer le tourisme vert et durable, les infrastructures de transport et les soins de santé, ainsi que pour fournir de l'eau aux résidents du géoparc du plateau karstique de Dong Van.

Le directeur national de la Banque mondiale au Vietnam, Ousmane Dione, a suggéré à la province de proposer des solutions pratiques pour mettre en œuvre des projets dans les infrastructures clés, les transports, l'approvisionnement en eau potable, l'hygiène de l'environnement, l'énergie, les start-ups et les entreprises.

Il espère que Ha Giang, en tant que province pauvre, réunira le consensus public et sa participation à la construction d'infrastructures de transport, au développement du tourisme et de l'agriculture, contribuant à améliorer les moyens de subsistance locaux. Il a également promis que la BM se tiendra aux côtés de la province pendant son développement.

Le secrétaire du Comité provincial du Parti, Dang Quoc Khanh, a pour sa part déclaré que la signature élèvera les relations bilatérales à un niveau stratégique au cours de la période 2020-2025.

Plus tôt, Ousmane Dione a visité quatre districts locaux pour en savoir plus sur leur situation.

CPV/VNA