La réunion du Comité de direction pour la prévention et le contrôle du COVID - 19 de Hanoï tenue mardi après-midi. Photo : VNA

 

Après 28 jours sans nouveau cas d’infection de COVID-19 détecté dans la communauté, lors de la réunion du Comité de direction pour la prévention et le contrôle du COVID - 19 de Hanoï tenue mardi après-midi, le vice-président du Comité populaire municipal Ngo Van Quy a décidé de permettre aux bars, karaokés et discothèques de reprendre leurs activités à partir de 0h00 le 16 septembre en respectant les règles sur la prévention et la lutte contre le COVID-19 et les incendies et explosions.

Il a aussi accepté la réorganisation de la rue piétonne autour du lac de Hoan Kiem (Epée restituée) à partir du 18 septembre.

Selon M. Quy, la ville a passé 28 jours sans nouvelle infection locale, les foyers épidémiques dans la région ont pris fin. Cependant, le risque est toujours évident, surtout dans un proche avenir lorsque le Vietnam va reprendre des vols commerciaux vers certains pays. Par conséquent, Hanoï doit contrôler étroitement le risque de l'épidémie à l'intérieur, continuer à empêcher l’introduction du coronavirus de l’extérieur.

M. Quy a également informé que le Vietnam allait bientôt rétablir les vols vers 6 pays et territoires. En moyenne, chaque semaine, la capitale accueillera près de 2.000 étrangers. Alors, la capitale doit donc préparer d'urgence des zones de quarantaine pour garantir une sécurité absolue de la population. 

CPV/VNA