Photo: VNA


Le président du comité, Nguyen Duc Chung, a demandé aux agences d’aménager les infrastructures et le personnel nécessaires pour démarrer l’exploitation d’un hôpital de campagne dans le district de Me Linh, conformément au plan de la ville en matière de prévention et de lutte contre la pandémie.

Ils ont également été priés de s’associer au haut commandement militaire de Hanoi pour transférer des personnes en contact étroit avec les patients du COVID-19, qui sont en quarantaine dans les hôpitaux de la ville, vers des structures de quarantaine concentrée gérées par le commandement municipal.

Les départements, secteurs et localités de la capitale doivent rester vigilants et prêts à faire face à toutes les situations, et déterminés à contenir la propagation de la maladie, a-t-il ajouté.

Nguyen Duc Chung a également ordonné la fermeture temporaire des services non essentiels de la ville, notamment les salons de karaoké, les bars, les clubs, les salles de jeux en réseau, les cinémas et les stades.

Les entreprises fournissant des services nécessaires comme les aliments et l’essence peuvent opérer normalement. Les habitants sont priés d’éviter les rassemblements, de travailler et d’étudier à domicile.

Le ministère de la Santé a confirmé mercredi 25 mars au soir sept nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus, ce qui porte le total des contaminations à 141 au Vietnam.

Parmi les nouveaux cas, six sont rentrés au Vietnam en provenance de pays étrangers comme le Danemark avec des transits à Doha et Bangkok, les États-Unis, l’Allemagne et le Royaume-Uni; et le septième, un médecin, vit au Vietnam. 

CPV/VNA