La représentante du PNUD au Vietnam, Caitlin Wiesen s’exprime à la cérémonie. Photo: VTV

À l’occasion de la Journée des personnes handicapées au Vietnam (18 avril), un programme intitulé "Accès pour tous" a été organisé jeudi à Hanoi en réunissant 200 délégués venus de ministères, d'organes centraux, du programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Vietnam, d'ONGs nationales et internationales, d'organisations de personnes handicapées et un grand nombre de personnes handicapées.

A cette occasion, le comité d’organisation a lancé la campagne de communication et le concours "Go with D.Map" - une application pour smartphone développée avec le financement du PNUD et de l’Agence américaine pour le Développement international (USAID) et le support technique de l'Université Hoa Sen.

Avec le message "Ne laissez personne derrière", D.Map permet aux personnes handicapées de rechercher des lieux publics adaptés à leurs besoins tels que parcs, bureaux, bureaux, magasins... Cette application aide à la communauté de prendre conscience des difficultés et des besoins de l'intégration légitime des personnes handicapées dans le contexte d'infrastructures urbaines non satisfaites.

Dr. Dang Huynh Mai, président l'Association des personnes handicapées du Vietnam, a déclaré que le Parti et l'État accordent toujours une préoccupation aux personnes handicapées, avec des lois, des décrets et des projets en leur faveur.

S’exprimant à la cérémonie, la représentante du PNUD au Vietnam, Caitlin Wiesen a souligné que les progrès technologiques doivent être au service de tous, en particulier des personnes handicapées. Elle a exhorté tout le monde à utiliser l'application D.Map pour mettre à jour le statut d'accessibilité des lieux publics.

«Avec la participation de tous, D.Map aidera les personnes handicapées à vivre de manière plus autonome, à accéder à davantage de lieux publics et ainsi à participer davantage à la société et vivre comme ils le souhaitent», a déclaré Caitlin Wiesen

CPV