Photo d'illustration: VNA
 
Cornels Hubrencht Blok, chef de la délégation de l’IFAD, a souligné l’importance de l’évaluation du projet en vue de régler les difficultés ainsi que  réviser et accélérer le plan de mise en œuvre de ce projet d’ici 2020.  

Financé par l’IFAD, le projet ADM Tra Vinh est mis en œuvre entre 2014 et 2020 dans 30 communes de sept districts avec la participation de 15.000 foyers pauvres ou au seuil de la pauvreté. Il est doté d'un budget de 24,8 millions de dollars, dont plus de 17,1 million de crédits et d'aides non remboursables de l’IFAD, le solde ​venant du gouvernement vietnamien et ​des foyers bénéficiaires. L’objectif est de promouvoir des moyens de subsistance durable en faveur des pauvres  ainsi que d'améliorer les capacités d’adaptation au changement climatique de la communauté.

Huynh Huu Tho, directeur du comité de coordination du projet ADM, a affirmé que depuis sa réalisation, le projet avait ​eu un impact positif  ​sur la vie des populations.  En effet, la vie des foyers pauvres et au seuil de la pauvreté ​s'est bien améliorée ; et plus de 11.500 foyers sont ​dotés des connaissances nécessaires pour s'adapter au changement climatique. A ce jour, la province a décaissé 12,5 millions de dollars pour réaliser les activités des deux phases.

Cependant, il a noté certaines difficultés à régler dont le taux de malnutrition chez les enfants qui n’était pas amélioré, la productivité des produits agricoles phares dans les 30 communes bénéficiaires était élevée mais pas durable.

Pour bien réaliser le projet dans les délais fixés, Huynh Nghia Tho a demandé à la délégation d'experts de l’IFAD de réviser la répartition des capitaux et des soutiens, l’indice des foyers pauvres et au seuil de la pauvreté, etc.  

Lors de cette séance de travail, le vice-président du Comité populaire provincial de Kim Ngoc Thai a remercié l’IFAD pour avoir soutenu sa localité dans la mise en œuvre de ce projet. Tra Vinh s’est engagée à accorder un fonds de contrepartie et à faire de son mieux pour améliorer l’efficacité du projet.

CPV/VNA