Il y a 63 ans, le 10 octobre 1954, l'Armée populaire du Vietnam a repris la capitale après 9 ans de guerre.

 

 

63 ans après la Journée de la Libération, Hanoi a connu des  changements profonds dans tous les domaines.

 

 

Le pont Nhat Tan - le pont à haubans le plus moderne du pays, symbole de l'amitié entre le Vietnam et le Japon, symbolise aussi l'intégration, l'innovation et le développement de la capitale.

 

 

L'ancien pont Long Bien est quant à lui un symbole de l'esprit et de la culture de Hanoi. Ce pont a connu de nombreux hauts et des bas, et a accompagné dans son développement.

 

 

Les ponts sont omniprésents à  Hanoi et font vraiment partie du paysage

 

 

La foule des travailleurs sur le pont qui enjambe la rivière Duong, pressés de rentrer chez eux à la nuit tombée

 

 

La Route de la céramique, ouvrage de célébration du 1.000e anniversaire de Thang Long-Hanoi.

 

 

Le boulevard Général Vo Nguyen Giap, l'un des axes les plus modernes du Vietnam, est emprunté par tous les visiteurs étrangers arrivant à Hanoi par l'aéroport de Noi Bai.

 

Le nombre de gratte-ciels augmentent au fil des années.

Et le réseau de transport  se développe sans cesse.

Hanoi a près de 100 lacs et étangs, le plus grand étant le lac de l’ouest (Ho Tay).

Outre le développement des zones urbaines, des transports ... Hanoï préserve et développe toujours les espaces verts. Les arbres de la rue de Phan Dinh Phung sont considérés comme les plus beaux de la capitale.

La place Dong Kinh Nghia Thuc se trouve à côté du lac Hoan Kiem.

Avec le pont Long Bien, la gare de Hanoi est un témoin historique du développement de Hanoi.

CPV(Photos: VOV)