Astrid Brant, responsable du FNUAP Vietnam. Photo: VNA

"L'ONU fête cette année le 25e anniversaire de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD) alors que le FNUAP célèbre son cinquantième anniversaire. C'est l'occasion de réfléchir plus profondément sur le développement durable, sur les droits et les choix de chaque individu, ainsi que sur la santé publique. Notre mission est que tout le monde puisse en bénéficier", a déclaré Astrid Brant, responsable du FNUAP Vietnam.

Le Vietnam et les autres États membres de l’ONU mettent actuellement en œuvre l’Agenda pour 2030 sur le développement durable, censé offrir une vie meilleure à tous. Trois nouveaux objectifs ont été introduits à cet agenda: l’élimination des décès maternels évitables, la mise en place d’un planning familial efficace et la fin des violences ou pratiques dont sont victimes femmes et fillettes.

La santé maternelle pour toutes les femmes sera le thème de la Conférence sur la population et le développement, organisé en novembre prochain à Nairobi, capitale du Kenya, en présence de 170 pays.

Selon le vice-ministre vietnamien de la Santé Nguyen Viet Tien, lors de ces 25 dernières années, le Vietnam a obtenu des réalisations importantes dans la mise en œuvre de 11 actions prioritaires énoncées dans la Déclaration ministérielle Asie-Pacifique sur la population et le développement. Celles-ci couvrent la réduction de la pauvreté, l'emploi, la santé génésique et sexuelle, les services et droits, les mineurs et les jeunes.

Le Vietnam et d'autres pays du monde entier ont commencé à mettre en œuvre le Programme de développement durable à l'horizon 2030 depuis 2016, dans le but d'atteindre les 17 objectifs de développement durable. 

CPV/VNA