Photo de famille des délégués. Photo: VNA

Ce dialogue de haut niveau a réuni le représentant en chef de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) au Vietnam, Kidong Park, le directeur national de la Banque asiatique de développement (BAD), Eric Sidgwick, des dirigeants de ministères, secteurs concernés et des partenaires de développement dans comme hors du pays.

Selon la ministre vietnamienne de la Santé, Nguyen Thi Kim Tien, ces 5 dernières années, le secteur de la santé a déployé beaucoup d’efforts pour la rénovation, avec les changements concrets tels que le renouvellement de l’environnement de santé, la réforme financière, l’édification du modèle d’hôpitaux verts… Cependant, le Vietnam a besoin d'un soutien international pour le développement d'infrastructures informatiques dans ce domaine.

La ministre a également informé des innovations liées à la politique de santé du Vietnam, des difficultés et défis auxquels le secteur s’est confronté, appelant les organisations internationales et les partenaires à continuer de soutenir le Vietnam.

Le représentant en chef de l’OMS au Vietnam, Kidong Park, a noté que le Vietnam avait bien mis en œuvre le programme d'assurance santé de tout le peuple et l'élargissement des services médicaux dans les villages et communes.

Cependant, ce secteur fait toujours face à de nombreux défis tels que l’apparition de plus en plus nombreuse des maladies non transmissibles, le vieillissement de la population..., a-t-il relevé.

L’OMS s’engage à soutenir et à accompagner le Vietnam pour élaborer des programmes visant à garantir la sécurité financière de la population et à améliorer la qualité des services de santé. L'OMS ainsi que d'autres organisations internationales et des partenaires se sont engagés à soutenir le Vietnam dans la réalisation de ses objectifs.

Le directeur national de la BAD au Vietnam, Eric Sidgwick, a promis de continuer à fournir une assistance technique pour élaborer une vision du programme d'assurance santé, ainsi que de donner des recommandations au service de la révision de la Loi sur la santé.

Lors de la réunion, les participants ont donné des engagements et proposé des recommandations concernant la coordination intersectorielle, le renforcement la coopération, le soutien des partenaires en vue de mettre en œuvre efficacement les politiques et les priorités du secteur de la santé au Vietnam.

CPV/VNA