La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh rend visite à des enfants atteints de cancer. Photo: Dansinh


Elle a remis des cadeaux d’une valeur de 1 million de dôngs chacun à 100 petits patients.

Appréciant les réalisations de l’Hôpital national K et ses contributions au développement du secteur de la santé du Vietnam, la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh l’a encouragé à poursuivre ses efforts en vue de limiter les décès dus au cancer.

Fondé en 1969 avec 68 cadres et employés, l’Hôpital national K en compte aujourd’hui plus de 1.700. Il compte, à l’heure actuelle, trois établissements de traitement dans la capitale avec une capacité totale de 2.400 lits. En tant qu'établissement sanitaire de premier rang du pays dans la cancérologie, l’hôpital s’intéresse aujourd’hui à dévelepper des hôpitaux satellites et perfectionner le réseau de prévention du cancer. L’objectif étant de contribuer à décharger les établissements centraux./.

CPV/VNA