Mme Dragana Strinic, directrice nationale de l'Organisation "Save the Children International" au Vietnam. Photo: VNA 

Ce programme est organisé par le Département de l'enfance du ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, en collaboration avec l'Organisation "Save the Children International" au Vietnam.

Selon Dang Hoa Nam, chef du Département de l'enfance, les organes vietnamiens compétents traitent chaque année plus de 2.000 cas de maltraitance des enfants dont plus de 80% concernant les abus sexuels. Devant les risques de maltraitance, les parents doivent acquérir des connaissances et compétences pour protéger leurs enfants et apprendre aux enfants à se protéger.

Dragana Strinic, directrice nationale de l'organisation "Save the Children International" au Vietnam, a partagé que l’abus sexuel laisse une grave conséquence sur le développement physique et spirituel d'un enfant. Il est important d’établir des réglementations juridiques et d’améliorer les connaissances de la communauté sur la protection des enfants.

CPV/VNA