Délégués participant au dialogue national annuel sur le FbF. Photo: VNA

Ce forum avait pour objectif de rassembler organes, secteurs, experts et scientifiques afin de mettre en place un réseau pour mieux comprendre les méthodes que le FbF (Forecast-based Financing) peut appliquer pour l'amélioration de la capacité de résilience de la communauté face aux catastrophes naturelles.

Le forum visait également à partager des expériences concernant le FbF entre organes et organisations nationaux et internationaux.

Le FbF est considéré comme une approche efficace pour améliorer la résilience de la communauté face aux catastrophes naturelles, promouvoir la coopération entre scientifiques, gouvernements, instituts de recherche et secteur privé afin d'améliorer l'efficacité des prévisions, la préparation et la résilience des populations face aux risques de catastrophes naturels.

Le Vietnam est l’un des pays les plus touchés par les catastrophes naturelles et les changements climatiques. Chaque année, environ 300 personnes trouvent la mort ou sont portées disparues à cause des catastrophes naturelles, à quoi s'ajoutent des pertes matérielles représentant de 1 à 1,5% du PIB national, a indiqué Mme Nguyen Thi Xuan Thu, présidente du Comité central de la Croix-Rouge vietnamienne.

La Croix-Rouge vietnamienne a mis en titre expérimental le FbF dans le cadre du projet "Prêt avec le FbF" (à partir de 2017) afin d’organiser des activités visant à faire face à la chaleur qui affecte les groupes vulnérables tels que personnes âgées, enfants, maçons, vendeurs ambulants, etc., à Hanoï et Da Nang. 

Elle a également élaboré un plan d’action sur le FbF pour aider 21 villes et provinces à élaborer une carte de prévision des catastrophes naturelles. Elle est également en train de parachever un plan d'action et d’introduire l'approche FbF dans ses orientations à l'horizon 2030. 

CPV/VNA