Le nombre de chômeurs pourrait augmenter de 100.000 par mois. Photo d'illustration/BHXH


Le Département de l'emploi de ce ministère prévoit que le nombre de chômeurs pourrait augmenter d'environ 100.000 par mois, principalement dans le tourisme, l'hébergement, la restauration, la construction, les transport, la transformation et fabrication... Le nombre d'entreprises touchées devrait s’élever à 70%, tandis que le nombre d'employés qui ont cessé de travailler ou réduit leur emploi pourrait atteindre le chiffre de 3,5 à 5 millions.

Au cours des 6 derniers mois, 29.000 entreprises ont suspendu leur activités, soit une hausse de 38,2% en glissement annuel. Rien qu'au 2e trimestre de 2020, les chômeurs (de15 ans et plus) était environ 1,3 million.

Au 1er semestre, la population active de 15 ans et plus ayant un emploi était de 51,8 millions de personnes contre 54,4 millions à la même période de 2019. Certaines industries ont connu une forte diminution du nombre d'employés comme la transformation et la fabrication; les services d'hébergement et de restauration, l’éducation et la formation, le commerce de gros et de détail,...

Concernant l'assurance chômage, au cours des 7 premiers mois, le nombre de personnes demandant des allocations était de 686.214 personnes, +32% en glissement annuel. En 2019, ce nombre était de 60.000-70.000 mais cette année, il devrait être près de 100.000.

De nombreux secteurs et professions  ont repris des couleurs. Toutefois, au cours des 6 derniers mois, seuls 120.000 nouveaux emplois ont été créés, alors que des millions de personnes ont perdu leur emploi.

On prévoit que d'ici la fin de l'année, 70% des entreprises et 3,5 à 5 millions de travailleurs auront des difficultés. Aussi, selon M. Vu Quang Tho, un expert du travail et de l'emploi,  est-il nécessaire de mettre en place un système de reporting des emplois pour aider les entreprises à maintenir la production et à maintenir leurs activités et à conserver les emplois.

CPV