La remise du Prix Vu A Dinh aux individus et collectivités excellents. Photo: tuoitre.vn 

S’adressant lors de l'événement "Empreinte des 10 ans du prix Vu A Dinh", Mme Truong My Hoa, ancienne vice-présidente et présidente de ce fonds, a indiqué que ce fonds avait été créé en 1999 dans le but de soutenir les élèves, étudiants ethniques issus de familles pauvres. Au cours des 20 années écoulées, environ 80.000 bourses d’études ont été décernées, devenant ainsi une grande source de motivation pour les élèves et étudiants dans l’ensemble du pays.

En particulier, le Prix Vu A Dinh a vu le jour en 2009 en vue d’honorer des individus ayant des résultats excellents dans les études, les recherches, les sciences, la culture et les arts, l’éducation physique et les sports, ou des collectivités ayant des contributions notables à la vie des habitants vivant dans les régions montagneuse et insulaires…

Après 10 ans, le Prix Vu A Dinh a bénéficié à 127 individus de 36 ethnies et 71 collectivités exemplaires. Parmi eux, il faut citer Vang A Me (ethnie Mong à Son La) avec sa passion pour la recherche des plantes médicinales locales, Tran Le Quynh Nhi (ethnie Pa hy) ayant des résultats d’études excellents, les footballeurs Bui Tien Dung et Ha Duc Chinh (ethnie Muong), la reine de beauté H’Hen Nie…

Faisant l'éloge des activités du Fonds de bourses d'études Vu A Dinh, le Premier secrétaire du Comité central de l'Union de la jeunesse communiste de Ho Chi Minh, Le Quoc Phong, a souligné que ces bourses encourageraient des élèves pauvres à apporter plus de contributions à la Patrie.

À cette occasion, le Prix Vu A Dinh 2019 a été décerné à 13 individus et 8 collectivités exemplaires.

CPV/VNA