152.530 travailleurs vietnamiens ont été envoyés à l'étranger en 2019. Photo d'illustration/VnEconomy


Selon le Département de gestion des travailleurs vietnamiens à l’étranger du ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, en 2019, le nombre de travailleurs vietnamiens envoyés à l’étranger s’est élevé à 152.530, atteignant 127,1% du plan fixé.

Ainsi  s’agit-il de la quatrième année que ce chiffre dépasse la barre des 120.000 depuis 2016, portant à 650.000 le nombre total de travailleurs vietnamiens à l’étranger dans plus de 40 pays et territoires.

Cette année, ledit ministère table sur l’objectif d’envoyer 130.000 travailleurs vietnamiens à l’étranger, principalement dans les marchés stables et à revenus élevés.

Certains marchés dits «traditionnels» d’accueil des travailleurs vietnamiens continuent de connaître une forte demande de recrutement, comme le Japon, Taïwan(Chine) et la Corée du Sud. Certains marchés européens ont une demande croissante de main-d'œuvre vietnamienne comme la Russie, la Roumanie, l'Allemagne, la Pologne, l'Autriche ...

Fin 2019, on dénombrait plus de 1.000 infirmières du Vietnam envoyées en Allemagne pour étudier ou travailler, une main-d’œuvre très appréciée.

Lors de la visite de travail du ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dao Ngoc Dung, en Allemagne du 23 au 27 septembre 2019, la partie allemande a fait savoir que sa nouvelle loi sur l'immigration entrerait officiellement en vigueur le 1er  mars 2020, permettant aux entreprises allemandes de recevoir des travailleurs de pays non membres de l'UE dans certains domaines tels que la construction, l'électricité, la mécanique, l'agriculture, les techniciens de santé, les infirmières. Il est aussi prévu qu'en 2020, le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales signera avec l'Agence fédérale pour l'emploi (ZAV) de ce pays un accord de coopération afin d’accueillir des travailleurs vietnamiens qualifiés dans 12 -13 secteurs.

CPV