Mme Chu Thi Thu Hang, rédactrice en chef du journal Culture s’exprime au sommet. Photo : Forbes Vietnam

A la suite du succès des Sommets des femmes 2017 et 2018, Forbes Vietnam a organisé le 23 mai l’édition 2019 sur le thème "Créatrices de changement". L'événement a rassemblé plus de 1.200 participantes: femmes influentes à l'échelle nationale, jeunes leaders, dirigeantes d'entreprises nationales et étrangères... qui ont discuté de thèmes divers tels que: devenir une dirigeante, établir de nouvelles valeurs, rechercher un objectif vivre, enfreindre les règles,…

Mme Chu Thi Thu Hang, rédactrice en chef du journal Culture, a déclaré que le Sommet des femmes était un évènement attendu et hautement apprécié, en particulier pour ceux qui s’intéressent au rôle des femmes.

Selon Mme Hang, 25% des entreprises vietnamiennes sont dirigées par des femmes, soit 8 points de plus que la moyenne en Asie du Sud. Environ 5% des PDG et dirigeants de sociétés cotées sur le marché boursier vietnamien sont des femmes. "En dépit des améliorations, il reste encore beaucoup à faire. La participation de nombreuses organisations et individus sont nécessaires pour promouvoir l'autonomisation des femmes", a déclaré Hang.

À travers le partage de femmes dirigeantes, le Sommet des femmes contribue au changement de chaque femme vietnamienne, dans l’espoir de  vivre une vie heureuse et valorisée comme elle l'entend.

Dans le cadre de ce sommet, Forbes Vietnam a honoré les "50 femmes les plus influentes du Vietnam en 2019", dans des domaines allant  de la politique,  l'éducation scientifique au travail social, en passant par les communications, les arts, la créativité et les sports.

CPV