Meeting en écho à la Journée mondiale contre la rage à Lao Cai. Photo: NDEL

Selon des données du ministère de la Santé, depuis 2008, le pays a enregistré 512 décès dus à la rage. Les neuf premiers mois de 2018, 67 personnes sont mortes, dont huit à Lao Cai.

S’exprimant à cette cérémonie, le chef du Département de la santé préventive du ministère de la Santé, Dang Quang Tuan, a souligné que "la lutte contre la rage a été renforcée ces derniers temps au Vietnam".

"Pour que ce combat soit plus efficace, le ministère de la Santé travaillera étroitement avec le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, les localités mais aussi l’OMS et l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)", a-t-il affirmé, ajoutant que l’accent serait mis sur la prévention et le traitement.   

Ayant pour thème "Rage: Transmettez le message. Sauvez une vie", la Journée mondiale contre la rage 2018 souligne l’importance de l’éducation et de la sensibilisation pour prévenir la rage.

A cette occasion, le ministère de la Santé a appelé les localités à renforcer la communication et l'éducation sur la rage, à augmenter le taux de vaccination des chiens, pour atteindre l'objectif mondial d'aucun décès dû à la rage en 2030.

CPV