Photo d’illustration/Internet

Cette information a été communiquée  lors d’une conférence de presse donnée le 18 avril par ledit Fonds, ce à l’occasion de l’anniversaire de ses 25 ans.

Le vice-ministre du Travail, des Invalides de guerres et des Affaires sociales Dao Hong Lan a apprécié les grandes contributions du Fonds, tant matérielles que spirituelles, envers les enfants.

Ces 25 dernières années, il a mené de nombreuses activités concrètes, notamment le programme «Pour le cœur des enfants» qui a permis de financer des interventions chirurgicales du cœur  pour près de 2.000 enfants, d’un coût de près de 80 milliards de dongs, ainsi que le programme de réadaptation fonctionnelle pour les enfants handicapés, en particulier les victimes de l'agent orange.

Depuis 2001, le Fonds a construit 34 centres de réadaptation fonctionnelle dans 24 provinces et villes, qui ont profité à 23.000 enfants, avec un budget total de plus de 36 milliards de dongs.

Devant les difficultés dans la mobilisation des fonds, le vice-ministre Dao Hong Lan a  proposé au Fonds de réformer son mode de fonctionnement et de mobilisation tout en élargissant ses activité de communication pour attirer plus l'attention des organisations et des particuliers.

D’ici 2020, le Fonds national pour les enfants compte mobiliser annuellement 80 millions de dongs afin de venir en aide à 55.000 enfants.

CPV