Conférence sur les résultats de coopération depuis le début de l'année et les orientations pour les derniers mois entre la province vietnamienne d'An Giang et celle cambodgienne de Kandal (Photo: VNA)


Selon le président du Comité populaire d'An Giang, Nguyen Thanh Binh, lors de ces derniers temps, les hôpitaux d'An Giang a reçu près de 2.000 patients cambodgiens. Les deux provinces ont échangé régulièrement des informations, amélioré la capacité de surveillance et coopéré dans la prévention et la lutte contre les maladies infectieuses.

Il a également remercié le gouverneur de la province de Kandal Mao Phirun et les forces compétentes de la localité pour avoir soutenu le groupe K90 de la zone militaire N° 9 du Vietnam dans la recherche et l'exhumation des restes de soldats volontaires du Vietnam tombés au Cambodge. Depuis 2018, l'équipe K90 a exhumé et rapatrié 24 restes de soldats.

Pour sa part, Mao Phirun a indiqué que la coopération intégrale entre les deux provinces lors de ces derniers temps ne cessait de se développer dans plusieurs domaines. Il a proposé à la province d'An Giang de s'orienter vers la construction d'un nouveau pont reliant la commune de Nhon Hoi, district d'An Phu et la province de Kandal. Les forces compétentes des deux provinces doivent collaborer étroitement afin d'empêcher l'exploitation illégale de sable et de lutter contre la criminalité à la frontière, contribuant à édifier une frontière Vietnam-Cambodge de paix, d'amitié, de coopération et de développement.

Pour les derniers mois de 2019, les deux parties ont convenu d'assurer la sécurité à la frontière, de propager largement les dispositions de la loi, d'accélérer le travail de délimitation et de bornage de la frontière Vietnam-Cambodge, de collaborer dans la lutte contre l'érosion des berges, la protection des bornes frontalières, de s'entraider dans la promotion du commerce, de favoriser la population des deux pays dans l'échange des marchandises, notamment des produits agricoles, etc

CPV/VNA