Hoang Thi Hanh, vice-ministre et vice-présidente du Comité pour les affaires des minorités ethniques.
 
Selon Hoang Thi Hanh, vice-ministre et vice-présidente du Comité pour les affaires des minorités ethniques, le Comité souhaite que les réalisations, les difficultés et les défis rencontrés pour lutter contre l'inégalité des sexes dans les zones où vivent des minorités ethniques seront pleinement prises en compte dans le rapport national. Cela contribue à identifier les priorités du Vietnam en matière de promotion de l'égalité des sexes et du succès des femmes de minorités ethniques au Vietnam.

Dans le contexte où le Vietnam s’engage à mettre en œuvre les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, avec le principe de «ne laisser personne de côté», les questions des minorités ethniques et de l'égalité des sexes dans les régions peuplées par les minorités ethniques doivent recevoir une attention particulière. Par conséquent, la voix et la participation des communautés de minorités ethniques et des parties concernées au processus de préparation du rapport national sont importantes dans le processus d'examen au Vietnam.

En 2020, le monde célébrera le 25e anniversaire de la mise en œuvre de la Déclaration et du Plan d’action de Pékin, ainsi que des cinq années de mise en œuvre des objectifs de développement durable. Le Vietnam envisage de soumettre un rapport national aux Nations Unies en 2019 afin de participer activement aux examens régionaux de la région Asie-Pacifique qui doivent avoir lieu à la fin de 2019.

L’Agence des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes continue de soutenir le Vietnam dans ses travaux d’élaboration, d’application et de surveillance de la mise en œuvre des politiques juridiques en matière d'égalité des sexes et d'autonomisation des femmes, en particulier parmi celles de minorités ethniques. 

CPV/VNA