Photo: VOV
 
Tous les samedi soirs, ces jeunes se rassemblent aux abords des sites les plus connus de Hanoi, tels que le temple de la littérature, la citadelle de Thang Long, le Musée d’histoire nationale, et proposent des visites guidées gratuites à des touristes vietnamiens ou étrangers de passage.

Ils sont membres du club de promotion culturelle et historique qui a été créé en 2009 à l’Université des sciences sociales et humaines de Hanoi, et dont Ngô Quang Minh est le président.

«Je suis passionné par l’histoire et le patrimoine. Quand je suis entré à l’Université des sciences sociales et humaines de Hanoi, j’ai immédiatement adhéré à ce club. Ça me permet de vivre ma passion…»

Photo: VOV 

Pourvoyeur de guides, le club collabore également avec le comité de gestion de sites touristiques pour organiser des évènements culturels à destination des visiteurs. Certains programmes tels que «Retrouver la source» organisé en 2018 ou encore «Je reviens pour retrouver mes origine» ont été plébiscités par les touristes.  Pour Ngoc Huyên, qui est une membre active du club, ce travail à temps partiel lui apporte beaucoup.

«Devenir membre du club, c’est pour moi une chance. Ça me permet de me cultiver, de perfectionner mon anglais, ma capacité à communiquer, mes aptitudes professionnelles…»

Fort de sa réputation grandissante, le club est de plus en plus sollicité lorsqu’il s’agit de trouver des guides. Nombre d’entre eux n’hésitent pas à sacrifier leurs vacances ou leurs jours fériés. Ils le font d’autant plus volontiers que le plaisir est toujours au rendez-vous.

CPV/VNA