La Semaine des dirigeants économiques de l’APEC 2017 à Dà Nang a clôturé une Année très fructueuse de l’APEC. Photo : VNA
 
Tel est le commentaire de l’article sur le site web anglais Iapsdialogue.org consacré au sommet de l’APEC 2017 qui vient de se dérouler à Da Nang.
 
Ces deux dernières années, l'économie vietnamienne a connu une reprise avec une croissance moyenne de plus de 6% en raison de la forte demande intérieure, de la hausse des prix des matières premières et de la production orientée vers l'exportation.
 
Avec comme priorités de prévenir le ralentissement,   réduire la pauvreté et diversifier ses partenaires de  coopération internationale, le Vietnam devrait  avoir de nombreuses motivations pour maintenir une économie efficace.
 
Les accords de libre-échange (ALE) sont ce que le Vietnam cherche pour promouvoir une économie axée sur les exportations.
 
Selon l'article, bien que l'APEC ne soit pas considérée comme un ALE officiel, ce forum a parcouru un long chemin pour promouvoir la libéralisation du commerce, l'investissement et la facilitation des économies membres.
 
Depuis sa création en 1989, l'APEC a élargi ses activités institutionnelles basées sur des mécanismes consultatifs institutionnels et ministériels facilitant la construction de valeurs et d'intérêts communs.
 
L'APEC 2017 a été une bonne occasion pour le Vietnam de promouvoir la coopération dans la libéralisation du commerce, l'investissement ainsi que de faciliter l'environnement de coopération économique et technique, semblable à ce qui a été adopté lors du programme d'action d'Osaka en 1995.
 
Le Vietnam peut profiter de son rôle en tant que pays hôte de l'APEC 2017 pour promouvoir l'orientation de la politique étrangère.
 
Primo, il s’agit d'un des événements les plus importants au monde, attirant l'attention de la communauté internationale, contribuant à rehausser le prestige du Vietnam sur la scène internationale.
 
Secondo, l'APEC 2017 a offert aux économies membres l'occasion d’organiser des conférences bilatérales distinctes pour discuter de sujets qui ne figurent pas dans le programme de l'APEC. Le Vietnam a profité de cette occasion pour renforcer sa coopération avec les principaux dirigeants de l'APEC.

CPV