Conférence de presse sur l'exposition Vietwater 2017, le 28 septembre à Hô Chi Minh-Ville. 

L'exposition se déroulera en parallèle avec une autre sur les solutions énergétiques efficientes et économes et les énergies renouvelables (REE & EE Vietnam 2017). Ces deux événements seront organisés par l’UBM Asia, sous l’égide de l’Association de ravitaillement d’eau du Vietnam et du ministère de la Construction, en coopération avec le Centre pour les économies d’énergie de Hô Chi Minh-Ville (ECC – HCM-V).

Divers produits et services haut de gamme
Selon le comité d’organisation, l’exposition Vietwater et la RE & EE Vietnam réuniront quelque 500 entreprises en provenance de 38 pays, réparties sur 14 zones d’exposition internationales, dont le Royaume – Uni, l’Union européenne, la France, l’Allemagne, l’Australie, la Finlande, la Belgique, le Japon, la Chine, Singapour, la Corée du Sud, la Hongrie, la Thaïlande, Taïwan (Chine) et le Vietnam.

Les visiteurs et investisseurs pourront se renseigner sur les technologies dernier cri et les solutions innovantes, comme substances chimiques de traitement des eaux usées, équipements de filtrage d’eau, de déshydratation, chaudières, etc.

En outre, deux symposiums aborderont le développement durable des ressources en eau, les expériences internationales et les perspectives de développement des projets d’énergies renouvelables et d’économie d’énergie au Vietnam.

Lors d’un point presse tenu le 28 septembre dans la mégapole du Sud, M. Cao Lai Quang, président de l’Association de ravitaillement d’eau du Vietnam, a informé qu’à l’heure actuelle, le Vietnam compte plus de 800 villes consommant 8 millions de m3 par jour, soit une hausse de 1,6% depuis 10 ans. Toutefois, le taux de perte d’eau représente 24%. Il n’y a que 37 usines de traitement des eaux usées qui sont en activité, capables de traiter seulement 890.000 m3, ne répondant qu’à 12-13% des besoins.

Les questions de l’eau potable sont toujours un enjeu national.

Réduire les pertes d’eau

Toujours selon M. Quang, 85% des habitants du pays ont accès à l’eau potable. L’augmentation démographique incessante dans les grandes villes force le Vietnam à chercher des solutions efficaces pour réduire ses pertes d’eau à 18% d’ici 2020 et à fournir 120 litres d’eau potable/jour/personne dans les villes.

Mme Eliane Van Doorn, directrice de développement du commerce de la région Asie du Sud-Est de l’UBM Asia, a indiqué que l’organisation de Vietwater 2017, troisième édition du genre, apporterait aux entreprises vietnamiennes des opportunités de coopération avec des multinationales ainsi que des organisations internationales. Elle a aussi souhaité que Vietwater 2017 permette de renforcer les transferts de technologies entre le Vietnam et d’autres pays.

Une des activités notables de Vietwater 2017 est la mise en œuvre du projet CSR, réalisé par Vietwater et l’Association de ravitaillement d’eau d’Australie. Ce projet est destiné à fournir 20.000 litres d’eau potable chaque jour aux habitants de la province de Khanh Hoà, bénéficiant notamment aux élèves et enseignants des districts de Khanh Phu et Liên Sang.

CPV/CVN