La délégation vietnamienne prend la photo avec des membres de la Ligue des femmes de l'ANC. Photo: VNA

Tran Thi Huong, l'Union des femmes du Vietnam considère cette visite comme une bonne occasion pour établir les relations avec la Ligue des femmes de l'ANC, ainsi qu'avec d'autres organes compétents en Afrique. Tout d'abord, les deux parties peuvent coopérer dans la formation du personnel féminin, spécialisé notamment dans l'égalité des sexes à travers des cours de formation à l'Académie des femmes du Vietnam.

Pour sa part, Pinky Kekana, membre du Comité permanent de la Ligue des femmes de l'ANC, vice-ministre sud-africaine des Communications et secrétaire générale de l'Organisation panafricaine des femmes (PAWO), a déclaré qu'il faut aider les femmes à faire de bonnes affaires pour améliorer leur position dans la société. En outre, les deux parties peuvent étudier le potentiel de coopération en matière de santé, notamment des mères et enfants, a-t-elle ajouté.

Quant aux relations entre le Parti communiste du Vietnam (PCV) et l'ANC, Mme Kekana a apprécié le soutien du gouvernement et du peuple vietnamien dans la lutte du peuple sud-africain contre le régime raciste de l'apartheid d'autrefois, ainsi que l'édification d'un pays démocratique d'aujourd'hui.

Du 7 au 12 août, la délégation vietnamienne avait assisté à la réunion avec la Fédération démocratique internationale des femmes en Namibie, sur  le thème "L'égalité des sexes, la paix dans le monde et l'égalité sociale pour tous".

A cette occasion, les délégués ont discuté de la situation des femmes dans le monde. La Fédération a adopté une résolution exprimant l'inquiétude à propos de récentes évolutions influant sur la sécurité et la sûreté de la navigation maritime en Mer Orientale, demandant de respecter les droits et intérêts légitimes des pays côtiers, de ne pas aggraver les tensions, appelant les parties concernées à régler les différends par des mesures pacifiques et à respecter les droits internationaux.

En outre, elle a adopté une résolution exprimant la solidarité avec les victimes de l'agent orange/dioxine au Vietnam. 

CPV/VNA