Une affiche appelant les gens à porter des masques. Photo : Getty Images

 

Les pertes économiques mondiales sont inestimables; l'ordre social et l'ordre du monde sont perturbés d'un façon jamais vue dans l'histoire humaine. Jusqu'à présent, le Vietnam a réussi à maîtriser cette épidémie, un succès reconnu et salué à l'international

La Croix-Rouge du Vietnam a apporté une contribution importante à la prévention et au contrôle du COVID-19 à l'échelle nationale.

Au cours de la pandémie mondiale, le Vietnam a émergé comme un point lumineux, un modèle réussi dans la lutte grâce à des mesures préventives précoces, drastiques et efficaces. Avec le 22 mai, à 18h, 324 cas d’infections  sur 100 millions de personnes, le coefficient épidémique du Vietnam est parmi les plus bas du monde. On peut dire que le Vietnam a remporté une première bataille contre le COVID-19.

Avec la devise: "La vie humaine et les intérêts nationaux  avant tout" et "Personne n'est laissé pour compte", le gouvernement a lancé des mesures appropriées et efficaces de prévention et de lutte contre l’épidémie, dirigé radicalement la mise en œuvre des mesures avec la participation de l'ensemble du système politique, en particulier avec le consensus de la population. Avec la devise "Chaque citoyen est un soldat sur le front de la prévention et de la lutte contre l’épidémie", tout le peuple s'est  uni avec le Parti et le gouvernement pour surmonter les difficultés et défis.

Un "ATM de riz" dans la ville de Hai Phong (Nord). Photo : VNA


La confiance et le soutien de la population dans les mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie du gouvernement, le partage des slogans appelant à l'autodiscipline, à la solidarité, au soutien et à la coopération avec les autorités, la mise en œuvre efficace des mesures barrières sur les réseaux sociaux ont donné des résultats positifs.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a évalué le soutien de la population comme l'une des raisons qui ont permis au Vietnam d'empêcher l'épidémie, avec le moins de dégâts dans le monde. 

Dans les moments difficiles, l'esprit de «solidarité et entraide», la solidarité de la nation s'illumine, avec de nombreuses images émouvantes sur le partage de matériel avec des personnes isolées, des médecins en première ligne contre l'épidémie ou des pauvres.

En particulier, il est impossible de ne pas mentionner les «ATM de riz». Il s’agit des distributeurs automatiques de riz gratuits pour les plus démunis déployés pendant l’épidémie du nouveau coronavirus. Ces machines fonctionnent 24 h/24. Environ 4 tonnes de riz sont distribuées quotidiennement.

Dans toutes les régions du pays, il y a eu et il y aura encore de nombreuses bonnes idées et  belles actions, avec de nombreuses formes créatives et significatives, de nombreuses personnes et organisations encourageant les "soldats en blouse blanche", les soldats des forces armées et les milices qui travaillent jour et nuit pour empêcher la propagation de l’épidémie, prendre soin des malades  malgré les risques d’infection.

Dans le pays, le gouvernement, les ministères, secteurs, organisations, individus,  et entreprises  s’intéressent au soutien et au partage des difficultés avec les Vietnamiens d'outre-mer et le secteur de la santé des pays, en particulier de ceux touchés sévèrement par le COVID-19 comme les États-Unis, l'Italie et l'Espagne, la Chine, la France, l’Allemagne, la Russie, l’Inde et des pays voisins tels que le Laos, le Cambodge, le Myanmar,...

L'Assemblée nationale du Vietnam offre 30.000 masques de protection à l'Assemblée nationale et au Sénat du Cambodge. Photo : VNA

 

Le gouvernement, la Croix-Rouge du Vietnam et des entreprises ont offert des milliers de tonnes de matériel médical comprenant masques médicaux, des gants, vêtements de protection,... aux gouvernements et peuples d'autres pays, ce qui manifeste les sentiments et la responsabilité du gouvernement et du peuple vietnamiens pour les amis internationaux. La gentillesse illimitée du peuple vietnamien brille à nouveau, recevant de nombreux compliments des quatre coins du monde.

Dans les moments les plus difficiles, le Parti et le gouvernement sont toujours aux côtés du peuple. Lorsque l'épidémie de COVID -19 s'est propagée à l'échelle mondiale, les Vietnamiens dans le monde entier ont voulu retourner dans leur pays d'origine. Les vols de Vietnam Airlines vers des foyers épidémiques pour ramener les ressortissants vietnamiens dans leur  pays d’origine sont devenus une fierté et un symbole de l'esprit de solidarité et d'unité de la nation.

En particulier, lorsque le patient N° 91, le pilote britannique de Vietnam Airlines, à un stade critique, avait besoin d'une transplantation pulmonaire, plus de 60 Vietnamiens de sont enregistrés pour donner leurs poumons. Ce noble geste est la preuve la plus claire de l'esprit de solidarité et de tolérance sans frontières du peuple vietnamien. 

CPV/VNA