Le Vietnam stimule le tourisme intérieur depuis mai. Photo d'illustration/Vietnamtourisme


Lors de la conférence en ligne sur les solutions pour restaurer le tourisme après le COVID-19 tenue l’après-midi du 6 mai, le président de l’Association du tourisme du Vietnam, Nguyen Huu Tho a souligné que le premier objectif du secteur était de restaurer le marché intérieur.

Selon Tho, dans ce contexte, les activités touristiques doivent être associées à la sécurité. C'est aussi le moment où des zones non épidémiques telles que le Nord-Ouest, le delta du Nord, le delta du Mékong, la côte centrale sud ... renforcent la promotion de leur image.

Pour les visiteurs domestiques, il faut créer des produits d'excursions en mer, d'écotourisme, de stations balnéaires et d'hébergement à long terme pour réduire les déplacements. Surtout, il est conseillé de ne pas organiser de programmes de tourisme inter-provincial et trans-vietnamien mais de se concentrer sur une localité.

Contrairement aux précédents programmes de relance du tourisme, à la mi-mai, l'alliance de relance doit s'étendre à l'échelle nationale.

Selon Vu The Binh, vice-président de l’Association du Tourisme du Vietnam, les associations doivent unir leurs forces pour promouvoir le tourisme. Plus précisément, les associations de voyage et les hôtels peuvent se combiner avec le secteur de l'aviation pour créer des produits touristiques à prix réduits mais de qualité, ou maintenir les prix mais augmenter les services, pour attirer les touristes. Les autorités locales doivent également travailler avec les sites touristiques dans l'élaboration de programmes de promotion attrayants.

CPV