Da Nang. Photo: Bizlive

Da Nang a également des atouts en matière de proximité des divers services et lieux touristiques. L'aéroport, le centre-ville et les plages sont en effet proches les uns des autres.

En décembre 2018, Hilton Da Nang a ouvert le deuxième hôtel, situé près de Intercontinental et Hyatt Regency. En outre, de nombreux autres hôtels seront construits. 

De plus, Da Nang attire également les touristes grâce à la sécurité qui y règne et ne subit pas trop les effets des catastrophes naturelles. Grâce à quoi la croissance du tourisme à Da Nang est supérieure à celle de Phuket (Thaïlande) et de Bali (Indonésie).

Le nombre de chambres d'hôtel à Da Nang a presque triplé ces 5 dernières années. Au cours de la même période, le nombre de touristes domestiques et étrangers a été multiplié par 2,5. En 2018, la ville a attiré environ 7,6 millions de touristes, dont de nombreux Chinois et Sud-Coréens.

Selon le classement des tendances du tourisme en 2018 publié par Airbnb, premier site de réservation au monde, Da Nang est classé 5ème dans le monde et arrive en tête en Asie du Sud-Est.

Contrairement à Hanoï et Ho Chi Minh-Ville, les deux plus grandes villes du Vietnam, Da Nang n'a pas trop de motos et donc la pollution sonore est limitée. Dans cette ville d'un peu plus d'un million d'habitants, le temps semble s'écouler plus lentement.


CPV