Les visiteurs étrangers à l'ancienne cité impériale de Hue. Photo : VNA 

Pendant les trois jours du Têt du Cochon, soit entre le 5 et 7 février, la visite est gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne cité impériale de Huê.

Durant cette période, de riches activités ont lieu avec la cérémonie de relève de la garde à Ngo Môn (Porte du midi), la danse du lion et du dragon dans la cour du palais de Thai Hoa, des jeux royaux, des démonstrations de calligraphies dans l’arrière-cour du palais de Thai Hoa.

Selon le service du tourisme de la province, le nombre de voyageurs se rendant dans la ville de Huê devrait atteindre 230.000 personnes pendant les vacances du Têt (du 31 janvier au 11 février), dont environ 70.800 étrangers. Le taux d'occupation moyen est d'environ 59,6%, tandis que les recettes touristiques de l'ensemble de la province sont estimées à 140 milliards de dongs (6 millions de dollars).

En 2018, le Centre de préservation des vestiges de l’ancienne capitale impériale de Huê a accueil plus de 3,5 millions de touristes, réalisant un chiffre d’affaires de plus de 381 milliards de dongs, dépassant plus de 19% du plan fixé.

Le centre a déployé 24 projets de restauration d’un fonds de plus de 278,8 milliards de dongs.

En 2019, Thua Thien Hue envisage d’accueillir 4,5 à 4,7 millions de touristes, soit une augmentation d'environ 8% par rapport à 2018 (où les visiteurs étrangers représentent entre 40% et 45%), pour réaliser les recettes touristiques de 4.700 à 4.900 milliards de dongs, en hausse annuelle de 10%. 

Le même jour, des habitants dans l’ensemble du pays ont également visité la commune de Kim Liên, district de Nam Dàn, le village Sen, dans la province de Nghê An (Centre), pays natal du Président Hô Chi Minh, héros de la libération nationale et éminent homme de culture du Vietnam. Ils sont venus rendre hommage au président Hô Chi Minh, fondateur du Parti communiste du Vietnam. 

CPV/VNA