La pagode de Tan Thanh à Lang Son. Photo: baodulich.net.vn

 

Pour atteindre cet objectif, la province se concentrera sur l’écotourisme, les tourismes de villégiature, culturelle et spirituelle, a déclaré le président du comité directeur de la province chargé du développement du tourisme, Duong Xuan Huyen.

Lang Son  encourage les habitants de la région à participer au développement du tourisme et à faire de la province une destination conviviale.

Parallèlement à l'amélioration de la qualité et à la diversification des services, la province envisage également de nouveaux projets touristiques, notamment dans la gare de Dong Dang du district de Cao Loc, ainsi qu'un autre visant à développer l'agriculture et l'élevage en combinaison avec l'écotourisme dans le district de Chi Lang.

En outre, les responsables touristiques ont renforcé les échanges avec leurs homologues de la Région autonome des Zhuangs du Guangxi en Chine, en vue de renforcer la coopération en matière de tourisme dans la zone frontalière sino-vietnamienne.

Le secteur collabore également avec le Département de la culture et du tourisme du Guangxi pour organiser des cours visant à améliorer la qualité du tourisme et les compétences linguistiques des guides.

À l’avenir, la province organisera davantage d’activités culturelles et touristiques ainsi que des activités de promotion du commerce, notamment un programme sur les sites patrimoniaux des provinces du Nord, ainsi que les festivals de la pomme cannelle de Chi Lang et de la mandarine de Bac Son.

Les statistiques du Département provincial de la Culture, des Sports et du Tourisme montrent que Lang Son a accueilli 1,03 million de visiteurs au cours des trois premiers mois de 2019, en hausse de 10,4% sur un an et représentant 35,3% du plan annuel. Sur ce chiffre, il y avait 122.600 étrangers.

Les recettes touristiques ont atteint 320 milliards de dongs au cours de cette période, en hausse de 4,9% par rapport à la même période de l'année dernière.

CPV