Un défilé de "ao dài" (tunique traditionnelle des Vietnamiennes) à Kanagawa. Photo : toquoc.

Dans le cadre du programme, le ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme organise la Fête du Vietnam à Kanagawa et Hokkaido afin de présenter au public japonais l’identité de la culture vietnamienne et les destinations touristiques célèbres du Vietnam.

Le programme a aussi pour but de renforcer la compréhension mutuelle entre les deux peuples et de créer un nouvel élan à la coopération vietnamo-japonaise, à fortiori dans le tourisme.

Le Japon est actuellement le 3e marché touristique du Vietnam, après la Chine et la République de Corée. En 2018, le Vietnam a accueilli 826 000 touristes japonais, soit une croissance de 3,6% en glissement annuel. Rien qu’au cours des huit premiers mois de cette année, ce chiffre s’est établi à 620 000 personnes (+13,7%).

Les Japonais aiment expérimenter la culture vietnamienne, visiter des patrimoines mondiaux et aller à la plage. Ils souhaitent visiter Hanoi, Hô Chi Minh-Ville, Huê, Dà Nang et Quang Ninh, qui abritent de nombreux sites touristiques reconnus, certains mondialement. Le Vietnam ambitionne d’accueillir d'ici 2020 un million de touristes japonais.

Dans le futur, le Vietnam ciblera les touristes japonais disposant d'un fort pouvoir d'achat et les touristes âgés et renforcera la publicité sur le tourisme maritime et patrimonial.

CPV/NDEL