Photo d'illustration (VNA)

 

Lors du "Forum du tourisme vert 2019", qui s'est tenu le 27 mars à Hanoi, dans le cadre de la foire internationale du Tourisme du Vietnam - VITM, M. Tung a déclaré que "le tourisme respectueux de l'environnement est en train de devenir un mouvement et que de plus en plus de vacanciers adhèrent au concept, avec des produits touristiques appréciés  par beaucoup d’entre eux".

Il a exprimé l'espoir qu’au forum, des experts, des chercheurs, des investisseurs et des entreprises avanceront des mesures pour dynamiser le tourisme vert vietnamien, pour en faire un secteur économique phare du pays.

Selon le vice-président permanent de l'Association du tourisme vietnamien Vu The Binh, "le tourisme vert comprend la protection de la biodiversité, l'utilisation d'énergies renouvelables, la préservation du patrimoine naturel et culturel, et la diversification des produits respectueux de l'environnement."

"Les pays du monde entier sont sensibles au concept. Cependant, le Vietnam n'a toujours pas d’approches approfondies sur cette question," a-t-il ajouté.

Le directeur de l'Institut de recherche sur le développement du tourisme, Nguyen Anh Tuan, a déclaré qu'il était nécessaire de réduire les émissions de gaz à effet de serre et l’importante consommation d'eau, de promouvoir la biodiversité et de gérer efficacement le patrimoine culturel.

Au Vietnam, de nombreuses entreprises se sont associées aux efforts nationaux pour passer au tourisme vert en développant des modèles d'économie d'eau et d'énergie, et en cherchant à obtenir le label Lotus Vert de l'Administration nationale du tourisme - une certification donnée aux hôtels et lieux d hébergement qui s'efforcent de protéger l'environnement, utilisent efficacement les ressources naturelles et préservent le patrimoine culturel du pays.

Dans le but de sensibiliser le public au tourisme vert, de nombreuses entreprises ont conseillé à leurs clients d'acheter des circuits d’aventure pour protéger l’environnement, tandis que d’autres ont organisé des « circuits de dépollution » dans la ville de Hoi An, province de Quang Nam, et la péninsule de Son Tra, dans la ville de Da Nang.

Ces dernières années, le tourisme mondial a connu une croissance constante et est devenu un secteur économique de premier plan. L'Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies (OMT) prévoit qu'il y aura 1,8 milliard de voyageurs sur les cinq continents d'ici 2030, et le Vietnam sera une destination de choix en Asie-Pacifique.

CPV