Des représentants de l’antenne de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh pour la province de Nghê An a remis des cadeaux à des pêcheurs de ladite province. Photo: CPV

 

Face à l’extension de l’épidémie de Covid-19, le Comité central de l'Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh a décidé de ne pas organiser le programme du lancement du Mois pour les jeunes 2020 à l’échelle nationale. Il a appelé et encouragé les antennes de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh pour les villes et provinces à mettre en œuvre les activités en écho à cet évènement liées à la prévention et la lutte contre l’épidémie.

A Hanoï, l’antenne de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh pour Hanoï a organisé la cérémonie du lancement du Mois pour les jeunes 2020 sous formes de livestream. D’autres activités ont été déployées comme plantation d’arbres, désinfection des salles de classe, propagande sur la prévention et la lutte contre  l'épidémie, la collecte de déchets, l’assainissement des rues et quartiers, le don de sang,…

Début mars, l’antenne de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh pour la province de Nghê An (Centre) a remis 500 drapeaux nationaux, 200 gilets de sauvetage, 15 cadeaux, 100 chemises bleues des volontaires - d’une valeur totale de plus de 100 millions de dôngs – à 15 membres du «club des jeunes pêcheurs travaillant en mer» et à 10 foyers des pêcheurs. Cette activité revêt une signification importante dans la sensibilisation des jeunes à la protection de la souveraineté insulaire et maritime du pays, la consolidation de la fierté nationale et du patriotisme.

Mise en œuvre de plans d’enseignement et d’apprentissage chez des élèves dans la commune de Chau Que Thuong, district de Van Yen, province de Yen Bai. Photo: CPV



À cause de l’épidémie, de nombreuses villes et provinces ont fermé leurs écoles depuis le 3 février. Afin d’éviter l’arrêt de l’apprentissage, l’enseignement en ligne se développe. Cependant, cette méthode ne peut pas être réalisée de manière efficace dans plusieurs localités montagneuses et éloignées, dont la province de Yen Bai (au Nord-Ouest).

Face à cette situation, l’antenne de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh pour Yen Bai a coopéré avec le Service provincial de l’éducation et de la formation dans la mise en œuvre de plans d’enseignement et d’apprentissage chez des élèves une fois par semaine. 

CPV