Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyên Phu Trong. Photo : VGP

«Les grandes réalisations qu’il a enregistrées en 2021 ont permis au Vietnam de surmonter les difficultés inédites provoquées par la pandémie de Covid-19 et ont fait rayonner l’héroïsme traditionnel du peuple vietnamien», a déclaré le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, mercredi 5 janvier, à l’occasion d’une visioconférence réunissant le gouvernement et les collectivités locales. Nguyên Phu Trong en a profité pour fixer les orientations pour le pays en 2022.

Suivre de près l’évolution de la pandémie, anticiper les risques présentés par les éventuels nouveaux variants, mettre en œuvre le programme global de lutte anti-Covid-19 pour s’adapter de façon sûre, flexible et contrôler efficacement la situation, voilà la mission nationale numéro 1 de 2022, a souligné le secrétaire général. Il importe selon lui d’accélérer la campagne vaccinale pour que toutes les personnes éligibles reçoivent leurs deux doses dans les meilleurs délais, de fournir suffisamment de vaccins, de tests, de médicaments et d’équipements aux services de santé, d’améliorer la capacité du système sanitaire notamment au niveau des localités et de la santé préventive, et de veiller à l’application stricte des mesures de lutte contre l’épidémie.

Deuxième mission majeure: relancer le développement socioéconomique. Nguyên Phu Trong a insisté sur le contrôle de l’inflation, sur le maintien de la stabilité macroéconomique et des grands équilibres économiques, sur l’amélioration continue de l’environnement d’investissement et d’affaires, sur l’accélération et la pérennisation de la croissance, qui est appelée à devenir plus substantielle. D’après lui, il est essentiel de restructurer l’économie nationale, de réformer le modèle de croissance, d’améliorer la productivité, l’efficacité et la compétitivité de l’économie nationale. La transformation numérique, le développement d’une société numérique, d’une économie numérique, verte et circulaire et l’adaptation au changement climatique sont nécessaires pour atteindre les objectifs fixés.

Mais développement socioéconomique doit aller de pair avec développement culturel et élévation du niveau de vie culturelle et matérielle de la population, a souligné le secrétaire général du Parti. Les habitants, les travailleurs et les entreprises en difficultés doivent recevoir le soutien dont ils ont besoin, de même que les personnes méritantes et les personnes vulnérables. L’instauration de la nouvelle ruralité et d’un mode de vie civilisé dans les zones urbaines doit s’accompagner de la création d’emplois et d’une réduction durable de la pauvreté.

Les programmes de développement lancés en faveur des zones montagneuses et peuplées de minorités ethniques doivent disposer de budgets conséquents et prioritaires. Les institutions culturelles dans les parcs industriels et les nouvelles cités doivent gagner en efficacité, les belles traditions culturelles du pays doivent être valorisées, les ressources naturelles doivent être mieux gérées, la protection de l’environnement, la lutte contre les catastrophes naturelles et l’adaptation au changement climatique doivent être renforcées.

Le secrétaire général a également insisté sur l’importance de consolider et de renforcer la puissance nationale en matière de défense et de sécurité. Le maintien de la stabilité politique, de l’ordre et de la sécurité sociale doit s’accompagner de plus d’efficacité des politiques extérieures et de plus d’intégration internationale. Il est essentiel de faire preuve de proactivité, de prévenir et de faire échouer toutes tentatives de sabotage des forces hostiles et réactionnaires. S’il faut en général approfondir les partenariats et les rendre plus substantiels, l’important est de promouvoir une diplomatie multilatérale, a déclaré Nguyên Phu Trong, qui a appelé à tirer un profit maximal des accords commerciaux.

En outre, le secrétaire général a plaidé pour la poursuite de l’assainissement et du renforcement du Parti et du système politique en général. Que ce soit au niveau des organes législatif, exécutif ou judiciaire, ou encore à celui du gouvernement ou des collectivités locales, l’intégrité, la transparence, la vigueur, l’efficacité et le professionnalisme doivent rester les maîtres mots. La discipline doit être renforcée au sein de la fonction publique, où les résolutions sur l’édification et la refonte du Parti doivent être strictement appliquées et où chacun est appelé à suivre la pensée et l’exemple moral du Président Hô Chi Minh. Il est impératif de combattre la corruption et les pratiques malsaines, accélérer les démarches judiciaires pour traduire en justice les affaires sérieuses qui interpellent l’opinion publique, a affirmé Nguyên Phu Trong.

«Le Vietnam qui a fait preuve de renouveau et d’innovation doit faire preuve de davantage de renouveau et d’innovation. L’État vietnamien, le gouvernement et les collectivités locales qui ont toujours été intègres, disciplinés et efficaces doivent l’être davantage», a lancé le secrétaire général du Parti qui a appelé tous les Vietnamiens à s’unir et à redoubler d’efforts pour atteindre les objectifs fixés par le Parti pour 2022, et à plus long terme, pour construire un pays prospère et puissant.

CPV/VOV