Le président de l'Assemblée nationale, Vuong Dinh Hue, prend son discours d'ouverture. Photo: VNA

Une conférence nationale sur le thème "Continuer à promouvoir et à améliorer l'efficacité de la réforme judiciaire pour répondre aux exigences de l’édification et du perfectionnement de l'État de droit socialiste du Vietnam pour 2030, et orientations pour 2045" a eu lieu lundi 17 janvier à Da Nang, au Centre. 

Il s'agissait de la deuxième conférence nationale organisée par le Comité de pilotage de l’élaboration du projet "Stratégie d’édification et du perfectionnement de l'État de droit socialiste du Vietnam pour 2030, et orientations pour 2045", après la première organisée en décembre 2021.
 
Dans son discours d'ouverture, le président de l'Assemblée nationale, Vuong Dinh Hue, a souligné que l'élaboration d'une stratégie de réforme judiciaire était l'un des principaux contenus du projet et une question urgente en cette période.

Le président de l'Assemblée nationale a affirmé que selon le bilan des 15 ans de mise en œuvre de la Résolution 49 du Bureau politique sur la stratégie de réforme judiciaire pour 2020, la réforme judiciaire avait obtenu de nombreux résultats très importants. 

Le pouvoir judiciaire du pays a fait un grand pas en avant dans la protection de la justice, des droits de l'homme, des droits du citoyen, des intérêts de l'État et des intérêts légitimes des organisations. L'édification et le perfectionnement de la loi a fondamentalement institutionnalisé les préconisations du Parti sur la réforme judiciaire, a-t-il déclaré.

M. Vuong Dinh Hue a également souligné sur les limites et les lacunes de la réforme judiciaire au cours de ces dernières années.

Dans le contexte de 4ème révolution industrielle et d’intégration internationale, il est nécessaire d’accélérer la réforme judiciaire pour mieux répondre aux exigences de la nouvelle situation, a-t-il souligné.

De son côté, le président de la République Nguyen Xuan Phuc, également chef du Comité de pilotage, a affirmé que la réforme judiciaire devait être placée sous la direction globale et stricte du Parti, en respectant le modèle d'un État de droit socialiste du Vietnam du peuple, pour le peuple et par le peuple, et dirigé par le Parti. 

La réforme judiciaire doit être menée de manière synchrone avec la réforme législative et la réforme administrative pour garantir le principe d'unification du pouvoir de l'État, avec l’attribution, la coordination et le contrôle entre les organismes de l'État dans l'exercice des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire.

Dans les temps à venir, le Comité de pilotage organisera la troisième conférence sur les questions nouvelles et révolutionnaires concernant l’édification et le perfectionnement de l'État de droit socialiste du Vietnam, outre des séminaires en la matière./.