Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc lors de la réunion de bilan de la Cour populaire suprême. Photo : VNA

La Cour populaire suprême a tenu en ligne le 21 décembre une réunion pour faire le bilan des travaux en 2020 et du mandat 2016-2020 et déployer les travaux du secteur judiciaire en 2021,  en présence du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc.

Lors de la réunion, la Cour populaire suprême a organisé une cérémonie de rendre publics les services publics en ligne de la cour sur le Portail national de services publics.

S’exprimant lors de la réunion, M. Nguyen Xuan Phuc a estimé que pendant ce mandat, malgré de nombreuses difficultés et défis, le pays avait obtenu de nombreuses réalisations importantes dans presque tous les domaines, dues aux efforts conjoints et à la conscience de tout le Parti, de tout le peuple, de toute l'armée et de tout le système politique, dont la Cour populaire suprême.

Le dirigeant a constaté que le secteur judiciaire a rempli ses fonctions et devoirs de jugement ; exercé le droit judiciaire ; protégé la justice, les droits de l'homme, les droits et intérêts légitimes des agences, des organisations et des individus. Les changements dans les procédures  de jugement ont contribué à renforcer la confiance des citoyens  en une justice juste et stricte, garantissant la primauté du droit.

En outre, le secteur judiciaire a activement et efficacement participé à la lutte contre la corruption. Les tribunaux ont jugé plus de 1.100 affaires impliquant 2.600 accusés et récupéré des milliers des milliards de dongs, outre de nombreux maisons, terrains et d'autres biens.

Le chef du gouvernement a aussi cité des lacunes et limites. Le taux de traitement de la requête en cassation et de réouverture, malgré des progrès, laisse encore à désirer. Certains tribunaux ne sont pas arrivés à régler à temps les affaires, conformément à la loi ; ont donné des décisions imprécises, rendant difficile l'exécution de peines. La qualité du règlement d’affaires laisse à désirer, ne répondant pas aux exigences des habitants et entreprises.

"Ces limitations ont directement affecté l'environnement d'investissement des entreprises, la position du Vietnam dans le classement de l'environnement de l'investissement des entreprises et aussi l'indice de compétitivité mondiale", a-t-il ajouté.

Concernant les orientations et missions futures, le Premier ministre a souligné que les tribunaux à tous les niveaux continuaient d’améliorer la qualité des procès afin de ne pas laisser se produire l’injustice dans le jugement. Les activités des tribunaux doivent protéger la justice, les droits de l'homme, la citoyenneté, le régime socialiste, les intérêts de l'État, les droits et intérêts légaux et légitimes des organisations et des individus.

Alors, les activités des tribunaux doivent respecter la primauté du droit ; garantir l'égalité devant la loi ; renforcer l'ouverture, la transparence, l'impartialité et l'indépendance dans la prise de décision.

Il faut faire des tribunaux une "citadelle pour protéger la justice", afin de répondre aux exigences du Parti, de l'État et aux attentes du peuple, a-t-il souligné.

Enfin, M. Nguyen Xuan Phuc a demandé aux tribunaux de participer activement et efficacement à la lutte contre la corruption./.

CPV/VNA