Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc lors de la réunion de résumer cinq ans de fonctionnement du groupe de travail du Premier ministre. Photo: VNA

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a présidé le 16 mars à Hanoï une réunion pour résumer cinq ans de fonctionnement du groupe de travail du Premier ministre.

Avec la devise de bâtir un gouvernement intègre, créatif, actif pour servir les habitants et les entreprises, le Premier ministre a pris l'initiative de créer un groupe de travail du Premier ministre en août 2016. Le groupe a contribué efficacement à la mise en œuvre des activités du gouvernement. Il s’agit d’un modèle d’activité sans précédent.

Au cours de ces cinq dernières années, le groupe de travail s'est concentré sur le contrôle et l’accélération de la mise en œuvre des tâches assignées, le perfectionnement institutionnel, la simplification des conditions d’affaires, la réalisation des objectifs de croissance, le règlement des difficultés des habitants et des entreprises, l’édification de l'e-gouvernement…

En conclusion de la réunion, le chef du gouvernement a souligné l'importance de la libération des ressources par l’édification et le perfectionnement des institutions dans tous les domaines.

"On peut affirmer que les activités du groupe de travail ont fait une marque importante, contribuant positivement au succès de la direction et de l'administration du gouvernement et du Premier ministre durant ce mandat. Suivant le modèle du gouvernement, des ministères, secteurs et localités ont aussi mis en place leur propre groupe de travail pour examiner les affaires. Alors, de nombreuses difficultés et questions des habitants et des entreprises ont été bien réglées", a souligné le dirigeant.

Afin de valoriser les résultats obtenus, dans les temps à venir, le Premier ministre a insisté sur la poursuite de se préparer scientifiquement toutes les affaires, de s’adapter à la réalité, de répondre rapidement aux changements de la vie sociale.

Le Premier ministre a demandé de continuer à améliorer et à résoudre les questions juridiques existantes pour créer les meilleures conditions pour le développement.

Enfin, le dirigeant a aussi demandé aux ministères, secteurs, localités et aux groupes de travail de voir les questions qui se posent actuellement pour poursuivre leur assistance aux habitants et entreprises./.

CPV/VNA